L’otite moyenne chez le bébé et l'enfant

L’otite moyenne aiguë est une infection de l’oreille moyenne qui se manifeste surtout chez les enfants de 6 mois à 3 ans. Que fait le chiropraticien pour traiter les bébés et enfants atteints ?


Un enfant atteint d’une otite moyenne aiguë peut présenter les symptômes suivants : fièvre, nez qui coule ou autres symptômes typiques d’un rhume, douleur à l’oreille qui empire lorsque couché… ou parfois il n’y aucun symptôme perceptible et l’otite n’est détectée qu’au moment de l’examen.


Des antibiotiques sont souvent prescrits. Par contre, puisque la cause sous-adjacente du blocage de liquide n’est pas traitée, des infections récurrentes sont fréquentes. 

Un enfant atteint d’une otite moyenne aiguë peut présenter les symptômes suivants :


  • Fièvre

  • Nez qui coule ou autres symptômes typiques d’un rhume

  • Douleur à l’oreille qui empire lorsque couché


… ou parfois il n’y aucun symptôme perceptible et l’otite n’est détectée qu’au moment de l’examen.


Un diagnostic d’otite moyenne est posé en examinant l’intérieur de l’oreille et la membrane du tympan à l’aide d’un otoscope. Habituellement, une otite moyenne aiguë présente les signes suivants :


  • Rougeur de la membrane tympanique

  • Inflammation de la membrane tympanique

  • Liquide opaque derrière la membrane tympanique

  • Présence de sécrétions jaunâtres dans le conduit auditif s'il y a rupture de la membrane tympanique


Les traitements médicaux disponibles sont l’antibiothérapie (utilisation d’antibiotiques), la myringotomie avec insertion d’un tube de tympanostomie, ou l’attente vigilante.


Un inconvénient lié à l’utilisation d’antibiotiques pour traiter les otites moyennes est que plusieurs cas ne sont pas causés par des bactéries, mais bien par des virus. Les antibiotiques sont inefficaces contre les infections virales. La sur-utilisation de ce traitement peut contribuer à la résistance des bactéries. Bien que les antibiotiques sont efficaces la plupart du temps, nous ne pouvons pas ignorer leurs effets secondaires.


Les complications possibles de l'insertion de tubes, quoique rares, comprennent les risques liés à l’anesthésie, la cicatrisation de la membrane tympanique et la perte auditive.


Pour ce qui est de l’attente vigilante (l’approche « watch and wait »), le traitement se limite au soulagement des symptômes pendant les premières 48 à 72 heures de l’apparition de l’otite. Elle a gagné la faveur de certains médecins au Canada au cours des dernières années, justement afin d'éviter la sur-utilisation d’antibiotiques.



Que fait le chiropraticien pour traiter une infection à l’oreille?


Le liquide se trouvant dans l’oreille moyenne se draine normalement par la trompe d’Eustache. Le diamètre de ce tube est contrôlé par des petits muscles tout autour et peut être affecté par la présence d’inflammation.

Les tensions ou blocages des vertèbres cervicales peuvent causer des irritations à certaines structures pouvant altérer le bon fonctionnement de la trompe d’Eustache et de la musculature environnante, ce qui peut engendrer le resserrement de ce canal. Il en résulte alors une accumulation de liquide dans l’oreille moyenne, ce qui crée l’environnement idéal pour le développement d’une infection virale ou bactérienne. Des antibiotiques sont souvent administrés à ce moment. Toutefois, puisque la cause sous-jacente du blocage de liquide n’est pas traitée, des infections récurrentes sont fréquentes.


Les soins chiropratiques rétablissent le mouvement approprié des vertèbres, ce qui soulage l’irritation des tissus environnants et permet aux fonctions d’être normalisées et aux liquides d’être mieux drainés à nouveau par la trompe d’Eustache.



Recommandations de soins à domicile


Gardez les passages nasaux dégagés à l’aide des solutions salines et une pompe nasale ou la trousse Mouche Bébé.


Pour les bébés ayant besoin d’un petit coup de pouce supplémentaire, l’échinacée pédiatrique peut aider à réduire la durée des infections. 

L’utilisation de probiotiques de qualité supérieure est recommandée pour assurer l’intégrité de la flore microbienne normale, en particulier si l’enfant a déjà subi une antibiothérapie, n’est pas allaité ou fréquente une garderie où il est en contact fréquent avec des enfants pouvant être malades.

10 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout